Sans foi ni loi

Le nouveau sous-titre ou slogan de ce site est: un blog sans foi ni loi. J’avais utilisé théologie & persiflages, mais le temps est passé. Encore moins de théologie, plus du tout de persiflage. La nouvelle formule me plait; elle est peut-être moins basique que tu pourrais le penser.

Sans foi

Par sans foi, je signifie que la lecture de ce blog n’est pas réservée à des croyantes et croyants, chrétiennes et chrétiens, protestantes ou protestants. La carte privilège du club ecclésial n’est pas requise pour entrer.

Ensuite, je signale que les billets parlent peu de foi. Mais plutôt de théologie. Si tu veux du contenu spirituel, trouve des prédications, des prières et plein d’autres choses écrites par des gens bien. Je suis laïque; un vaurien qui souhaite le sacerdoce universel. Ma foi, je la garde plutôt pour moi.

Finalement, j’essaie de ne pas te gaver de formules ecclésiales. Parce que sans foi signifie aussi sans vernis de la foi. Les discours parsemés de références à des théologien·ne·s consensuel·le·s, les étymologies creuses et les citations bibliques qui n’engagent à rien, je connais. Tu sais, je devrais essayer de lister les trucs à placer pour paraître spirituel·le.

Sans loi

Passons au sans loi. Le christianisme est la religion de l’Évangile, pas celle de la Loi. Voilà une belle affirmation théologique à fourrer n’importe où pour se donner une contenance.

Pourtant j’y crois. Et à chaque fois que je déroge aux lois, aux règles de la belle pensée canonique, des esprits chagrins se chargent de me le rappeler.

Tu sais, je préfère être honnête et sans loi que cul-bénit faux-cul. Pour t’aider à sentir la profondeur de cette citation, il faudrait que je publie mon remarquable essai: Le fond et la forme. Histoire de la bien-pensance en contexte ecclésial. Explorations, enjeux & défis.

Sans foi ni loi

Pour terminer, il me semble que la combinaison des deux pour former le célèbre sans foi ni loi fleure bon le Far West. Le cowboy errant, sa déprime pour seule monture, un soleil couchant pour horizon. J’accepte mon rôle de renégat du protestantisme romand.

Au fond, je suis prêt à prendre les coups et à dire tout haut ce que tu penses tout bas. Quand à celles et ceux qui ne pensent pas du tout mais parlent tout haut, laissons-les enterrer leurs morts. Je t’invite à poursuivre la route avec mon blog.

Un renégat, sans foi ni loi.
Un renégat, le prototype de l’homme sans foi ni loi.

Description du site

Comme le veut la règle de qualité web Opquast 94:

La page d’accueil expose la nature des contenus et services proposés.

C’est la description que j’utilise pour répondre à la règle Opquast 3:

Le code source de chaque page contient une métadonnée qui en décrit le contenu.

Donc, la description du site, c’est désormais:

Le seul blog recommandé par Judas! Nicolas Friedli y publie plein de choses qui n’ont pas toujours un rapport évident à la théologie.

Votre serviteur