theologique.ch

Équipe de projet

La réalisation d’un site web, quelle que soit sa taille, demande une gestion de projet sérieuse. La constitution d’une petite équipe de travail permet d’éviter des déconvenues et de mettre inutilement des personnes en situation d’échec.

Le web est complexe

Lorsqu’une maison est construite, de nombreux corps de métier sont présents et apportent leurs compétences spécifiques. Il y a des spécialistes dans presque tous les domaines pour mener à bien un projet aussi «simple» qu’une maison.

Quand il s’agit de réaliser un site web, il n’est pas rare qu’une seule personne soit responsable de tout. Des aspects techniques, rédactionnels, visuels ainsi que rédaction du cahier des charges et négociation des tarifs.

Pour réaliser un site web de la même manière que l’on construit une maison, il faudrait, au moins une personne par domaine:

Il est évident qu’aucune paroisse ne réunira une telle équipe. Pour parler vrai, peu de sites, y compris très sérieux et très chers, disposent de telles compétences.

Toutefois, une personne seule aux croisements de ces différents enjeux sera rapidement perdue. Voici comment l’aider

Gestion de projet

Tout conseil paroissial devrait connaître les bases de la gestion de projet pour réaliser au mieux sa mission. La gestion de projet n’est pas une succession de séances qui alourdit le travail, mais un ensemble de processus et de moments de décisions qui permettent d’atteindre ses objectifs.

Pour un site paroissial, il vaut la peine d’établir au moins les règles suivantes:

Sans règles claires, la personne en charge du projet de site arrivera devant des mandataires pressées de découvrir une merveille. Elle repartira dépitée parce que rien n’était bon. La couleur n’était pas exactement celle que préfère la présidente, la photo du temple n’est pas celle prises par le caissier et les autres ne savent pas quoi dire, sinon leur déception.

Équipe minimale

La personne la plus geek de l’équipe hérite de l’ensemble du projet (responsable de projet). Elle adore les jeux de rôle; il est évident qu’elle est compétente pour la réalisation d’un site institutionnel.

Elle aura besoin de quelques autre personnes pour l’aider dans sa démarche:

Des versions provisoires, en développement, sont régulièrement soumises à l’équipe pour observation (ou validation). Ainsi, peut-être que la séance de présentation devant le conseil mandataire sera autre chose qu’une accumulation des choses qui auraient pu être mieux faites.

Une autre voie

Complètement à l’opposé d’une gestion de projet rigoureuse, il existe une autre piste. Elle peut fonctionner pour un petit site assez simple.

Une personne prend tout en charge est réalise entièrement un site très rapidement en quelques semaines. Elle est consciente que tout sera à refaire, mais elle fournit une excellente base de travail.

À partir d’un site existant (même de quelques pages), il est parfois plus simple de parler de choix concrets, de discuter de ce qui convient ou non, etc. Toutefois, ce genre de démarche ne remplacera jamais une réflexion sérieuse sur la raison d’être un site paroissial.

Un problème potentiel: le site peu abouti (une sorte de prototype fonctionnel) est validé comme site final et tous les développements s’arrêtent…