theologique.ch

Gérer un projet de site paroissial

Pour passer d’une volonté plus ou moins largement partagée à un site en ligne, mieux vaut passer par quelques étapes utiles. Les raccourcis sont permis, mais le risque d’échec n’est que plus grand.

Pourquoi?

La paroisse est prête à se lancer dans un projet de site paroissial souvent repoussé. Mais la discussion sur la raison d’être du site (son pourquoi) n’a jamais été abordée. Le site sera créé dans les temps, mais il ne satisfera personne. On ne construit pas un projet commun sur des non-dits.

Équipe de projet

Toute paroisse devrait être équipée en compétence en gestion de projet pour parvenir à accomplir sa mission. Il n’en va pas différemment pour le web. La constitution d’une petite équipe de projet est utile pour éviter déception et lassitude.

Publics cibles

Il y a celles et ceux qui sont là. Et celles et ceux qui ne sont pas encore là. C’est souvent ainsi que les paroisses imaginent les choses. Mais à force de ne parler qu’à fidèles, elles en oublient celles et ceux à qui elle voudraient justement s’adresser. Proposition de publics cibles pour les paroisses.

Le site web comme processus

Un site qui minimise les développements initiaux et permet une évolution constante s’améliore. Alors qu’un site issu d’un fort investissement initial et maintenu tant bien que mal se détériore. Penser le développement d’un site web comme processus d’amélioration continue permet d’obtenir de meilleurs résultats pour un coût global identique (voire moindre).

Refonte d’un site existant

Il n’est pas toujours possible de sauver le site actuel qui ne donne pas ou plus satisfaction. Avant de se lancer dans la création d’un nouveau site en repartant de zéro, il est utile de se demander si une refonte du site existant est possible. Si la situation est désespérée au point que ni les contenus ni l’infrastructure ne puissent être réutilisés, mieux vaut tout recommencer.