theologique.ch

YouTube et la vidéo

La plateforme YouTube est à la fois un système de diffusion de vidéos et un réseau social. Ces deux visions impliquent des utilisation opposées pour une paroisse. Elle aura intérêt à avoir les idées claires avant de se lancer.

Diffuser du contenu vidéo

De nombreux CMS (systèmes de gestion de contenu) permettent aujourd’hui de diffuser des vidéos. Les navigateurs modernes permettent leur lecture sans souci. Pourtant, l’utilisation d’une plateforme peut être judicieuse,

Le recours à YouTube – ou de toute autre plateforme vidéo – simplifie:

Il évite de surcharger son serveur et règle les problèmes de bande passante.

Une fois la vidéo envoyée sur YouTube, on intègre la vidéo sur son site institutionnel, avec un texte accompagnement si nécessaire. Si souhaité, on partage la page sur les réseaux sociaux (et non la vidéo).

Les internautes qui arrivent sur un site web se retrouvent dans un contexte intéressant. Le site propose des liens vers d’autres contenus, un menu, une identité. Tout le contraire d’un YouTube impersonnel et bloquant.

Utiliser une chaîne YouTube

Une autre manière de faire est possible, même pour une paroisse. L’idée, devenir youtubeuse ou youtubeur en tant qu’institution (puis de partager les vidéos sur le site).

Cela signifie qu’une vie spécifique s’organise sur la chaîne YouTube de la paroisse, avec ses interactions, des commentaires ouvertes, des vidéos de qualité professionnelle.

Cette décentralisation sur un réseau social propriétaire est acceptable parce que YouTube n’est pas aussi mainstream que le foutoir Facebook. L’exercice est pointu et trop spécifique pour en dire plus ici.

Et la télévision?

Peu de paroisses et institutions ecclésiales ont insisté sur la présence toujours plus évidente d’une application YouTube sur les téléviseurs (ou boîtiers de télévision).

Il y a fort à parier beaucoup de ces personnes qui n’ont pas Internet regardent la télévision… par Internet. Sans le savoir, souvent. Ce qui signifie qu’un culte télévisé ou toute autre vidéo sur YouTube pourrait facilement être vue sur la télévision. (Ne pas oublier de rendre la vidéo publique et de lui donner un titre explicite.) Comme les émissions sérieuses…