theologique.ch

Créer une bonne page d’accueil

Souvent, la création d’un site institutionnel passe en premier par des maquettes de la page d’accueil. Cette manière de faire rassure, mais elle n’est pas adéquate. Pour réussir sa homepage, il faut la réaliser en toute fin de processus.

Un cache-misère

De nombreux sites institutionnels proposent un accueil bien construit, étoffé, structuré. On y trouve des images, des actualités, des carrousels, etc.

Pourtant, dès le premier clic sur un lien, la vérité éclate au grand jour. Ces contenus nombreux – souvent trop nombreux – sont accumulés là parce que les responsables du site ne savaient pas où les mettre.

C’est donc que le site est mal pensé pour l’ajout de contenu. Il a été conçu comme une structure figée, peu apte à recevoir de l’actualité, des vidéos, des images. Jamais une homepage ne compensera un déficit dans l’architecture de l’information, les menus de navigation et les contenus des pages. Jamais!

D’où ce théorème infaillible:

Plus une page d’accueil est développée, plus le site est vide.

Une page peu consultée

Si un site fonctionne bien, la page d’accueil est assez peu vue. Elle reste souvent la page la plus vue de toutes mais, quotidiennement, elle est moins consultée que l’ensemble des autres pages.

Pourquoi? Parce que les internautes arrivent sur un site par de nombreux moyens détournés:

Un site qui fonctionne bien, donc, est un site dont la majorité du trafic arrive sur des contenus précis. Si chaque internaute doit passer par l’accueil et parcourir toute la hiérarchie, c’est que quelque chose ne tourne pas rond.

Bien entendu, surtout dans les premiers temps, c’est le nom de domaine qui sera communiqué. Mais avec la durée, des liens entrants (backlinks) doivent être créés ailleurs. Si ce n’est pas le cas, c’est simplement que le contenu est de mauvaise qualité. Du bon contenu incite à créer des liens et à faire des partages, toujours!

D’où ce théorème infaillible:

Un site dont la page d’accueil est la plus consultée – dans la durée – est un site qui propose des contenus médiocres.

Une vitrine efficace (ou pas)

La meilleure solution pour disposer d’un accueil efficace, c’est donc d’effectuer toutes les étapes de développement avant d’y penser. C’est naturellement que les contenus qui doivent y figurer y trouveront place.

Un site avec de l’actualité régulière (de type blog mettra en évidence les derniers billets publiés. Un site qui insiste sur la pratique cultuelle mettra en évidence un agenda. Un site bien géré et dont les statistiques sont consultées – et utilisées… – mettre en avant les pages les plus lues.

Une page d’accueil est comme une vitrine de magasin. Elle ne peut être construite et décorée qu’une fois la certitude des biens mis en vente (ou en ligne). Il y a fort à parier qu’une fois le site réalisé, la première maquette ne vaudra plus rien.

D’où ce théorème infaillible:

La page d’accueil qui correspond à la première maquette est signe d’un refus manifeste de repenser le site tout au long de son développement (ou d’une maîtrise remarquable dans la création de site).