Catégories
Foire aux questions théologique

Noël protestant

Les protestants et protestantes fêtent Noël, lors d’un culte le 25 décembre de chaque année. Ainsi que le 24 décembre au soir, lors d’un culte de veillée.

Ce billet est en cours de rédaction et nécessite des modifications. Grâce à vos conseils et ajouts, je pourrai l’améliorer.

La question Les protestants fêtent-ils Noël? paraît fréquemment posée sur le web. L’occasion d’essayer d’y répondre dans ma Foire aux questions théologique.

Premièrement en rappelant que Jean Calvin avait interdit la célébration de Noël à Genève:

Calvin enguirlande ses paroissiens, car, pour lui, célébrer des fêtes qui ne sont pas fixées par la Bible, c’est adhérer à la superstition des papistes.

Michel Grandjean (cité par ProtestInfo)

Ensuite en signalant que cette interdiction est tombée au début du XVIIIe siècle. Et que toutes les Églises protestantes fêtent Noël en Suisse romande et en France.

Étoiles de Noël

Le culte protestant de longue veille

Le culte de la soirée du 24 décembre est appelé traditionnellement culte de longue veille. Il a souvent lieu à 23h00. En réalité, est l’équivalent protestant de la messe de minuit.

Le culte nocturne de la veillée de Noël marque la fin de l’attente. La période de l’avent se termine par un moment de célébration au milieu de la nuit.

En particulier, le culte de longue veille faire la part belle aux chants de l’assemblée. Il offre à toutes et à tous l’occasion de chanter des cantiques connus parfois depuis l’enfance. Par exemple (du recueil Alléluia):

  • D’un arbre séculaire
  • Il est né, le divin enfant
  • Les anges dans nos campagnes
  • Nuit lumineuse
  • Ô peuple fidèle
  • Voici Noël, ô douce nuit

Une belle place est d’autre part laissée aux récits des évangiles, souvent lus dans des longs passages.

Finalement, dans de nombreuses paroisses, la célébration est suivie par un moment convivial: vin chaud, thé et pains d’épices.

Le culte de Noël protestant

Le culte du matin de Noël a lieu le 25 décembre, en principe aux horaires habituels des cultes ordinaires.

D’un point de vue théologique, le culte du 25 décembre n’est pas fondamentalement différent de celui de la nuit précédente. Par contre, il est plus facile d’accès aux familles et à celles et ceux qui ne souhaitent pas se déplacer en pleine nuit.

La liturgie, les chants de l’assemble et la prédication sont similaires au culte de longue veille.

Toutefois, de jour, le contraste avec les bougies est moins saisissant. Mais la signification de Noël reste identique.

Noël protestant?
Noël protestant ou non, qui fera la différence?

Signification théologique

Noël représente l’incarnation; un Dieu qui rejoint les humains dans la réalité de leur condition humaine.

À ce sujet: le remarquable billet Noël, c’est Dieu qui croit en l’humain par la théologienne réformée Noriane Rapin.

S’il fallait distinguer Noël protestant de Noël catholique. D’une part, le protestantisme porte un accent sur l’incarnation et les conditions de la naissance de Jésus. D’autre part, le catholicisme met l’accent sur le mystère et la magie de Noël.

Lire aussi: mon billet sur quelques distinctions en catholiques et protestants.

Enjeux éthiques protestants de Noël

Un couple sans hébergement et une femme qui donne naissance à son fils dans des conditions précaires. Puis une persécution. Le récit de Noël, tel qu’il a été construit, reconstruit et transmis, interpelle.

Voir aussi: Quel sens donner à Noël pour les protestants?

De nos jours encore, l’engagement social et diaconal ancre sa raison d’être dans l’histoire de Noël. Aide inconditionnelle à toutes et à tous, sans distinction de condition; soutien aux migrants, aux personnes déplacées, aux plus faibles de la société.

Voir aussi: Noël, tout sauf le sacrifice

Cadeaux, crèche, sapin & gastronomie

Pour des cadeaux de Noël, je vous rappelle ma sélection de livres protestants à offrir.

La crèche est-elle plutôt un symbole catholique? Possible… Le protestantisme n’y rechigne plus, à l’image du billet de blog du professeur protestant Olivier Bauer: Faites vous-mêmes votre crèche! (théologique très pratique).

Le sapin est-il plutôt ancré dans la tradition protestante de Noël? Possible… Le catholicisme n’y rechigne pas. La notice Wikipédia sur le sapin de Noël vaut la lecture:histoire, image, espèces, décorations, etc.

Finalement, pour les gourmets, c’est encore chez Olivier Bauer que l’on trouve quelques recettes et conseils gustatifs et culinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *