theologique.ch

Référencement facile pour blog perso

Il y a exactement 2 types de blogs. Ceux dont on espère qu’ils seront lus par les personnes que l’on connaît. Et ceux dont on rêve qu’ils seront trouvés par des personnes que l’on ne connaît pas.

Pourquoi le référencement (SEO)?

Si votre blog est destiné à vos fidèles paroissiens et paroissiennes, à votre famille, à vos amis Facebook, il ne sert à rien de lire cette page. Ces personnes vous trouverons en cherchant votre nom ou en cliquant sur un lien que vous leur proposez.

Dans tous les autres cas, le référencement est essentiel. S’il fallait tenter une définition simple:

Le référencement permet à votre blog d’être trouvé par des personnes qui ne le cherchaient pas ou qui ne vous connaissent pas.

Si vous pensez que ce que vous publiez mérite de dépasser les cercles dont j’ai parlé plus haut, il faut que votre site soit correctement référencé.

Un monde de concurrence

La question du référencement ne se pose finalement que dans un contexte de concurrence. J’ai conscience que le mot ne plaît pas dans le monde protestant, mais c’est bien de cela qu’il s’agit.

Lorsque vous publiez et souhaitez apparaître en haut des résultats de recherche, c’est que vous avez dépassé d’autres blogueuses et blogueurs, des sites institutionnels et d’autres concurrent·e·s.

Cela ne vous plaît pas, mais c’est peut-être votre principale motivation inconsciente à tenir un blog:

Bien entendu, vous n’êtes pas en guerre. Mais il faut un minimum d’ambition pour bloguer. Pourquoi une page de votre site sortirait en première position chez Google si elle n’est pas la meilleure sur le sujet? C’est la seule bonne question à vous poser. Si vous ne voulez pas écrire la meilleure page, vous n’êtes pas dans une logique de référencement.

En pratique

Je vous propose une pratique simple de référencement adaptée à un blog:

Si vous faites cela, votre blog va progresser dans les moteurs de recherche, les statistiques augmenter, etc. Si vos contenus sont bons, vous aurez rapidement des visites quotidiennes de personnes inconnues; certaines vous contacteront ou laisseront des commentaires.

C’est bien joli, mais on peut mieux faire. Je parie que vous avez une passion, un thème de prédilection, une réflexion que vous souhaitez développer sur votre blog. Je vous propose la stratégie suivante:

Essayez, attendez, mesurez. Ça marche!