theologique.ch

Ne pas créer son blog personnel

Vous lisez des pages sur les blogs et vous avez la conviction que ce n’est pas pour vous. C’est votre liberté. Votre hésitation me fait penser que c’est un bon choix. Pourtant, la question de votre présence sur le web n’est pas réglée. Voici pourquoi.

Avec un blog, tout est simple

Un blog correctement référencé permet de faire sortir une personne dans les premiers résultats de recherche. C’est pourquoi je conseille toujours de publier des coordonnées de contact à jour, quelques lignes de biographie et une photo d’excellente qualité.

Même pour une personne qui ne souhaite pas être très visible sur le web, c’est une excellente stratégie. Si, dans les premiers résultats apparaissent votre nom, votre portrait et vos coordonnées, il n’y a aucune raison de chercher plus loin. Vous contrôlez votre image sur le web!

Sans blog, c’est plus compliqué

Sans blog ni site personnel, vous aurez peu de contrôle sur ce que Google dit de vous. Une vieille interview que vous oublieriez volontiers, une photo parue dans le journal local sur laquelle on peine à vous reconnaître, une biographie erronée sur un site protestant et un numéro de téléphone caduc dans un vieux papillon paroissial.

Le principe des moteurs de recherche, c’est de toujours fournir un résultat. Même imprécis, même mauvais, la page ne sera jamais vide.

D’une certaine manière, vous acceptez que d’autres parlent de vous publiquement. Et que les moteurs de recherchent les relaient, avec l’illusion de ne pas apparaître dans Internet.

Conseil

Pour gérer votre présence sur le web sans blog, une solution toute simple:

C’est facile, ça coûte le prix d’un nom de domaine (moins de CHF 10.00) par année. Et ça permet de gérer très bien sa présence en ligne.